AICM en 2021
31 employés
165 centres de soins aidés
2 750 000 de personnes concernées, dont 16.500 patients COVID en réanimation

L’Activité Humanitaire dans le DONBASS depuis 2014

Avant que toutes les organisations internationales n’arrivent sur la zone de conflit dans l’Est de l’Ukraine, AICM Ukraine a apporté en 2014 aux populations et aux hôpitaux en totale débâcle 33.000 colis alimentaires et 65 kits de chirurgie, de réanimation, de médicaments et de consommables. Les Hôpitaux et Centres d’aide aux refugies sont les suivants :

En 2015, la Fondation AICM a commencé sa collaboration avec les Nations Unies (Programme Alimentaire Mondial WFP, L’Organisation Mondiale de la Sante WHO, Le Haut-Commissariat aux Refugies UNHCR) et l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) ainsi que les organisations Médecins Sans Frontière et Médecins du Monde. Des donateurs institutionnels tel que USAid, la Confédération Helvétique, le Gouvernement Fédéral d’Allemagne, l’Italie, la Belgique et le Canada ont répondus à nos différents appels de fonds pour aider les populations locales en difficultés des deux côtes de la ligne de front. Récemment, AICM a reçu un premier financement du Fond Humanitaire pour l’Ukraine géré par les Nations Unies (UHF).

AICM est totalement neutre, et cette neutralité va très loin. Contrairement à beaucoup d’ONG, aucune aide n’a été fournie aux autorités militaires et de sécurité en conflit ni du côté des forces Ukrainiennes, ni du côté des zones non contrôlées par le gouvernement Ukrainien (NGCA). Les aides ont été fournies directement aux hôpitaux et aux centres sociaux, aucun intermédiaire n’a interféré dans nos missions. C’est la raison pour laquelle nous avons dû, malheureusement, arrêter notre activité dans la zone non contrôlée de Donetsk en 2019, malgré les besoins énormes de la population et des hôpitaux, en raison d’une obligation imposée par les autorités locales de passer par des intermédiaires locaux peu recommandables, mais qui travaillent avec d’autres ONG internationales.  

Au total 220 tonnes de médicaments, matériels médicaux, et réactifs de laboratoire ont été livres à 35 hôpitaux (dont 17 maternités et 12 hôpitaux pédiatriques) de la zone non contrôlée par le gouvernement (NGCA) et 30 dans la zone contrôlée par le gouvernement ukrainien (GCA).

L’activité Humanitaire d’AICM, dont celle contre la COVID-19, continue dans la zone contrôlée de Louhansk, la zone contrôlée de Donetsk et la zone non contrôlée de Louhansk avec 11 projets en 2021 et 15 en 2022. Elle représente 50 à 65% du budget annuel, occupe 15 employés et plusieurs volontaires locaux.

Share: