A propos de la fondation

AICM en 2021
31 employés
165 centres de soins aidés
2 750 000 de personnes concernées, dont 16.500 patients COVID en réanimation

A propos de la fondation

 La direction de la Fondation Internationale de Coopération Médicale (Association Іnternationale de Сoopération Médicale - "AICM") apporte une assistance dans le domaine médical et pharmaceutique aux pays d'Europe centrale et orientale depuis plus de 16 ans. Nous avons été profondément touchés par la situation de crise dans le secteur de la santé en Ukraine, où le taux de mortalité est le plus élevé d'Europe et, dans la plupart des cas, le système de santé obsolète. De nombreux médecins ukrainiens nous ont contactés pour nous demander de les aider à établir le contact avec leurs confrères français. Précisément en raison de l'énorme demande d'emprunt d'expérience étrangère, ainsi que d'avoir reçu une réponse favorable du côté français, nous avons décidé de créer un Fonds en Ukraine qui deviendrait une sorte de pont entre les deux pays. Depuis la création du Fonds, ses activités se sont étendues à plusieurs centaines d'hôpitaux et d'institutions publics en Ukraine.

La Fondation Humanitaire Internationale « AICM Ukraine » a été enregistrée en Ukraine le 27 Mars 2006 sous le n° 34241394.

Notre Fondation pour la Coopération Médicale travaille dans les principaux domaines de coopération suivants :

- GOUVERNEMENT : Participation au niveau gouvernemental à des groupes de travail sur la santé, à la mise en œuvre de projets humanitaires et à l'élaboration d'un programme holistique de prévention des maladies. Afin de mettre en œuvre les mesures ci-dessus, nous avons signé un accord de coopération avec le gouvernement ukrainien, en vertu duquel le ministre de la Santé, le ministre des Affaires étrangères et le ministre de la Justice ont apposé leurs signatures du côté ukrainien (aujourd'hui notre organisation est la seule en Ukraine qui a un tel accord). Le résultat de cet accord a été la création en 2008 de l'Institut national du cancer en Ukraine, ainsi que la mise en place de coopérations dans d'autres domaines dans les annees suivantes (SIDA, tuberculose, épilepsie…).

- SCIENCE : Coopération scientifique dans le domaine de la médecine (participation à des congrès, échange d'articles scientifiques, etc.), conduite de recherches scientifiques sur diverses problématiques par les Instituts français, notamment dans le domaine de la lutte contre le cancer, la lutte contre le sida, en surmonter les conséquences de l'accident de Tchernobyl. En outre, sur la base de l'ACADEMIE DE MEDECINE, nous organisons des cours dans diverses spécialites de la médecine moderne.

- INSTITUTIONS : Participation au développement professionnel et à la formation des médecins des instituts spécialisés dans des profils tels que la chirurgie cardiaque, la neurologie, la neurochirurgie, la pédiatrie et la gynécologie. 55 médecins spécialistes ont été formés et ont reçu une formation de 1 à 4 mois en France.

- HOPITAUX : Apporter une assistance aux établissements médicaux qui en ont besoin, par la formation de médecins, la réalisation d'interventions chirurgicales complexes en France, la livraison de matériel indispensable. Ainsi, 5 centres de dialyse (rein artificiel), des dizaines de blocs opératoires et des salles de diagnostic radiologique dans toute l'Ukraine ont été équipés. En tout 274 hopitaux ont recus une aide materielle de l'Ukraine. Développement de liens de « jumelage » entre les hôpitaux ukrainiens et français. Aide à la promotion des normes médicales européennes en Ukraine. Aide specifique pour lutter contre l'epidemie de COVID-19.

CONSULTING: Realisation de vastes projets pour aider les communautes a ameliorer leur offre de soin dans le cadre de la decentralisation et de la reforme de sante. Des projets plus generaux et non medicaux sur la reorganisation administrative et humaine des communautes, les protection des femmes et des enfants victimes de violence, la lutte contre la corruption, le respect de droits des orphelins ou de ceux sous la protection de l'etat.

 

Share: