AICM en 2021
31 employés
165 centres de soins aidés
2 750 000 de personnes concernées, dont 16.500 patients COVID en réanimation

Aide humanitaire: UROLOGIE/NEPHROLOGIE

Dès 2006, la Fondation AICM a bénéficié du soutien des entreprises Fresenius et Gambro pour importer en Ukraine plus de 180 machines de dialyse de dernière génération qui ont été installées par des spécialistes Français qui ont formé du personnel Ukrainien aux normes de sécurité et de stérilisation dans des régionaux de Néphrologie.  Il faut noter qu’en Ukraine seulement une dizaine de transplantations rénales sont effectuées chaque année, pour une prévalence du diabète et des malformations de l’enfant trois fois plus élevées qu’en France.  

5 machines de traitement de l’eau par osmose de haut débit nécessaires à la dialyse ont été installée par les Ingénieurs Biomédicaux Français volontaires. 

En 2015, la Fondation AICM a apporté son secours au centre de dialyse de Gorlovka (situe en territoire non contrôlé par le gouvernement ukrainien de Donetsk) pour renouveler son matériel et réinstaller une centrale de traitement d’eau de grande valeur complètement a l’arrêt en raison du conflit. 24 machines de dialyse dont 3 pour les soins intensifs ainsi que des consommables pour 10 mois d’activité ont été amenés grâce à l’aide du gouvernement Américain et de la Confédération Helvétique. Escorté par l’OSCE et l’ONU ce chargement précieux a été apporté tout prêt de la ligne de front alors que les combats faisaient rage. Un ingénieur biomédical Français volontaire et courageux est venu ensuite installer le matériel.

Ce n’est que l’une des illustrations des exploits réalisés par les équipes d’AICM et leurs partenaires dans des conditions difficiles pour aider les patients en difficultés, dont la plupart ignorent notre existence.

 

Share: